Sûreté de l’aviation : remise à niveau de 15 cadres en prévention des risques d’attentats aux MANPADS

Publication : mardi 28 mai 2024 23:42

 

Ces quinze cadres de la sûreté de l’aviation civile camerounais prennent part au  programme de formation de primo- formateurs MANPADS depuis le  27 et ce jusqu’au 31 mai 2024 à l’Ecole de Formation de la CCAA à Yaoundé.
Dispensée par deux (02) experts de l'équipe française de lutte contre les vulnérabilités face aux MANPADS (missiles portatifs) et armes d'infanterie, cette formation a pour objectif de renforcer les capacités des cadres camerounais en matière de prévention des risques d'attentats aux MANPADS. 
Les cadres de sûreté de l'aviation civile et le DGA (centre) à l'ouverture de la formation.
 
Elle s'inscrit dans la continuité des cours d’initiations dispensées en 2022 aux mêmes cadres et permettra de les outiller dans l’élaboration d’un plan d’action correctrice des risques MANPADS identifiés dans les zones aéroportuaires de Yaoundé Nsimalen lors de l'AUDIT USAP CMA de l'OACI (Organisation de l'Aviation Civile Internationale). 
Les quinze participants sont issus de la CCAA, de l'ASECNA, d'ADC SA, de la Sûreté Nationale, de la Gendarmerie et de l'Armée de l'Air.
Au cours de cette formation, les participants seront amenés à :
 Se familiariser avec les différents types de MANPADS ;
 Renforcer la réactivité des différents acteurs de la plateforme aéroportuaire aux informations fournies par les autres services ;
 Diffuser les fiches réflexes sur la détection des menaces ;
 Acquérir des connaissances approfondies du terrain ;
 Mettre en place un système efficace de remontée de renseignements ;
Le Directeur Général Adjoint (DGA) de la CCAA, monsieur ALLABIRA MAMADOU, dans son discours d'ouverture, a souhaité la bienvenue aux deux experts français et a rappelé l'importance de cette formation pour la sécurité des aéroports camerounais. Il a également réitéré que les 15 cadres participants doivent faire preuve de professionnalisme, de discipline, de collaboration et d'un devoir d'apprendre afin d'acquérir toutes les connaissances nécessaires pour rendre les plateformes aéroportuaires camerounaises plus sûres et sécurisées.
A l'issue de cette formation, les 15 cadres primo-formateurs seront en mesure de transmettre leurs connaissances et compétences aux autres agents de sûreté de l'aviation civile camerounaise, contribuant ainsi à renforcer la prévention des risques d'attentats aux MANPADS et à améliorer la sécurité des aéroports camerounais.
MKG/CEA-CRP