La CCAA présente au salon africain de l’Aviation 2019

  La 4ème édition du salon de l’industrie aéronautique en Afrique s’est déroulée du 27 au 28 février dans la capitale  Rwandaise Kigali. Pendant ces deux jours, il s'est agi d’échanges et d’exhibition sur les aspects de l’industrie de l’aviation.

L’intérêt étant le renforcement de la coopération et de la collaboration entre les différents états. Et également l'intégration au marché unique du transport aérien africain par tous afin de renforcer l’inter connectivité en Afrique.

La CCAA  a pris part à ce salon à  travers la souscription d'un stand et la participation de ces cadres aux différentes présentations thématiques en salle.

Les cours dispensés par l'école de formation de la CCAA faisaient l’attraction de son stand.  Il était donc question pour l’autorité aéronautique  de présenter aux acteurs du secteur présents son Ecole de Formation (EFO) et principalement son  centre de formation  récemment inauguré  comme centre de formation OACI en sûreté de l’Aviation Civile (Centre de formation AVSEC), un centre qui apporte une réponse en matière de formation aux personnels du secteur dans la sous-région d'Afrique centrale.

Placé sous le haut patronage du ministère rwandais des transports, Aviation Africa 2019, s’inscrit dans la perspective de la visibilité du potentiel du marché de l’aviation civile sur le continent africain. 

Rendez-vous du donner et du recevoir, cet événement a connu la participation  de  plus de 70 exposants et 800 délégués venus des cinq continents. 

Les délégués du monde entier se sont  rencontrés pour se familiariser avec les idées novatrices et les produits qui façonnent l'avenir du transport aérien du continent.  De nombreux thèmes ont été débattus au cours de ces échanges comme : Développer des solutions et des réglementations du 21ème siècle pour soutenir le ciel ouvert de l'Afrique ; changement de rôle : renforcer la nécessité de changer la perception des femmes dans l’aviation etc.

Le président de la république Rwandaise  Paul Kagame, par ailleurs président de l’Union Africaine (UA) a présidé l’ouverture du salon. Rappelons qu’en 2018, l’évènement avait attiré 700 délégués et 56 exposants.